Les flancs du Plateau

Sur les flancs du plateau, jusqu'au Clain, on trouve encore de nombreux édifices dignes d'intérêt :

la Tour du Cordier

La tour du Cordier, place Jean de Berry, dite aussi "porte de Paris". La tour du Cordier tient son nom de ce qu'un cordier l'a utilisée pour y entreposer ses cordes. Elle est aussi parfois appelée Tour de l'ancienne poudrière pour une raison analogue.

Il s'agit d'une des dernières tours des fortifications médiévales. Une autre tour est visible depuis la rue Maillochon, à courte distance du Pont Achard, en regardant de l'autre côté de la voie ferrée. Plus loin, rue des remparts, vous pourrez voir les restes des... remparts. Ils remontent jusqu'à la pointe de Blossac.

20170417_114227.jpg

le Moulin de Chasseigne sur le Clain

Pour profiter de la meilleure vue possible, prenez la rue des Quatre Roues, et admirez le moulin avec St Jean de Montierneuf en arrière-plan.

C'est sans doute une des plus jolies vues du Clain lors de sa traversée de Poitiers.

20170417_115726.jpg

Sainte Radegonde et la Cathédrale Saint Pierre

Sainte Radegonde, aujourd'hui un peu oubliée, fut l'objet d'une immense vénération comme en témoignent les ex voto qui tapissent les murs du déambulatoire.

Au cours de travaux dans la cathédrale Saint Pierre, des fresques murales du XIIIe siècle ont été récemment mises au jour. Plus de 700 m2 de peintures ont été protégées des outrages du temps par un enduit qu'il a fallu dégager au scalpel, à raison d'une semaine de travail par m2.

20170417_121928.jpg

le baptistère Saint-Jean

Le baptistère Saint Jean (photo) a été créé sur la base d'une ancienne maison romaine, au IVe siècle. C'est l'un des plus anciens monuments chrétien d'occident. La cuve baptismale a été retrouvée au XXe siècle.

camille claudel (2).jpg

le musée Sainte-Croix

Le musée Sainte Croix est le plus grand musée de Poitiers, construit au XXe siècle à l'emplacement de l'Abbaye Sainte Croix. Il abrite notamment d'émouvantes sculptures de Camille Claudel (photo) et un fameux tableau de François Nautré représentant le siège de Poitiers par l'Amiral de Coligny en 1569.

20170417_120355.jpg

la rue de la Chaîne

La rue de la Chaîne, ainsi nommée en raison de la chaîne qui la barrait autrefois, et dans laquelle vous verrez quelques maisons à colombages, ainsi que l'hôtel Fumé. Bien d'autres hôtels particuliers méritent votre attention et il est impossible de les citer tous.

20170417_120355.jpg

la Place de la Liberté

La place de la Liberté, du nom de la reproduction de la statue de la Liberté qui en orne le centre, offerte par les Francs-maçons tout proches. Cette place s'appelait auparavant la Place du Pilori, je vous laisse deviner pourquoi.

20170417_120355.jpg

la vue des Dunes (caserne d'Aboville)

Enfin, n'oubliez pas de monter jusqu'à la caserne d'Aboville, en haut du chemin des Dunes, vous y aurez la plus belle vue de Poitiers (notre photo). Vous remarquerez aisément (de gauche à droite) Sainte Radegonde, la cathédrale St Pierre, le beffroi de l'Hôtel de Ville, les Cordeliers, la toiture de la "salle des pas perdus" du Palais des comtes de Poitou, ND La Grande.

Une autre belle vue s'offre des Rocs, ou même du Porteau, mais il est plus difficile de trouver le point de vue.